Le lierre

Le lierre, un ami des arbres

Longtemps on a cru que le lierre était une plante parasite qui épuisait l'arbre qui lui sert de support. Non, il n'aspire qu'à une chose : s'élever vers la lumière, et ses crampons ne pompent pas la sève du tronc et des branches. Mieux : il abrite des insectes, prédateurs d'insectes plus nuisibles pour l'arbre, il absorbe l'excès d'humitité ; les feuilles qui tombent enrichissent l'humus de la forêt. Bref, admirons ses jolis festons et poursuivons notre quête d'informations auprès de scientifiques avérés.

Baies lierre

Belles, mais toxiques, les baies du lierre viennent à maturité au printemps...

Date de dernière mise à jour : 25/09/2022